Exemple de réseau vmc
Projet de VMC double flux

Vous avez un projet de construction ou de rénovation ? Pensez à la ventilation. Quelques points à prendre en compte dans l'élaboration de votre projet. Suivi d'un exemple détaillé.

 

Voir le réseau en grand

Etude du projet

Type de projet

  • Nouvelle construction : La VMC double flux est particulièrement adaptée. Prévoyez dès le début un emplacement chauffé pour la centrale, les caissons et les gaines. Les gaines peuvent être posées dans la dalle.
  • Rénovation : La VMC double flux n'est pleinement efficace que si la maison est préalablement bien isolée. Etudiez les espaces disponibles pour la centrale, les caissons, les conduits et les gaines. Positionnez les bouches au plus pratique.

Où positionner la centrale VMC ?

  • La centrale et les accessoires sont à installer dans des endroits isolés de la maison, comme un local technique ou un garage. Dans le cas contraire, grenier par exemple, il est conseillé d'isoler thermiquement les éléments.
  • Prévoir un espace suffisant. La centrale s'installe au mur, mais il faut un espace au plafond pour les silencieux et les collecteurs, ainsi que tous les départs et arrivées de gaines.

Que faut-il ventiler ?

  • Seules les parties habitées sont à ventiler. Les chambres, le salon, séjour, bureau, recevront une arrivée d'air. La cuisine, salle de bain, WC, buanderie, recevront une extraction. Les couloirs profitent des échanges d'air. Le garage ou la cave ne nécessitent pas d'une ventilation.

Eléments de calcul

Volume des pièces

  • Déterminez le volume de toutes les pièces de la maison. La moitié de ce volume déterminera le minimum de débit de la centrale.

Equilibrage

  • Positionnez un point de soufflage ou d'extraction dans chaque pièce ventilée, à l'opposé de la porte, sans obstacle et pas directement au-dessus de votre tête. Une grande salle peut nécessiter plusieurs bouches.
  • Pour chaque bouche, déterminez le débit, par tranche de 15 m³/h, en fonction du volume et des réglementations.
  • Calculez le total des soufflages et celui des extractions. Modifiez quelques débits pour arriver à l'égalité entre les deux.

Choix de la centrale

  • Selon le type de bâtiment et le besoin, choisissez la gamme de la centrale (murale/plafonnière, passive, avec récupération d'humidité).
  • Utilisez le débit total de soufflage ou d'extraction pour déterminer la puissance nécessaire de la centrale.
  • Selon la centrale, vous obtenez un diamètre du réseau isolé (125 ou 160 mm).

Réseau de distribution

  • Pour chaque bouche, déterminer le nombre de gaines nécessaire, à savoir :
    • 1 gaine pour 15 à 30 m³/h
    • 2 gaines pour 45 à 60 m³/h
    • 4 gaines pour jusqu'à 135 m³/h
  • Pour le soufflage, recensez le nombre de gaines utilisées et choisissez le collecteur correspondant (6, 10 ou 15 sorties). Procédez de-même pour l'extraction.
  • Choisissez le type de bouche pour chaque pièce, en diamètre 125 mm qui correspond aux plénums.

Entrées/sorties d'air, accessoires

  • Choisissez et positionnez un modèle d'entrée d'air, mural ou de toiture, à proximité de la centrale.
  • Choisissez et positionnez à distance ou sur une autre façade la sortie d'air.
  • Choisissez 2 silencieux à placer entre les collecteurs et la centrale.
  • Tracez le réseau semi-rigide et estimez le besoin en tubes de 2 m, en coudes à 45° ou 90°, en colliers.
  • Tracez le réseau flexible et estimez le nombre de couronnes, plénums, manchons, etc...
  • Rajoutez les joints, l'adhésif et autres éléments nécessaires à l'installation.

Prix de l'ensemble

  • Editez votre liste et calculez le prix du matériel.

Application

Exemple à partir de schémas réels anonymes. Les vues 3D ont été réalisées sous SketchUp d'après les plans.

Plans de la maison

Plans de la maison 
Cliquer pour ouvrir les plans au format pdf
Vue de l'avantVue de l'arrière
  •  Maison de 130 m², sur 2 niveaux, toit incliné, terrasse, garage.
  • 6 Pièces avec bouches de soufflage : Bureau - Salon - Chambres 1 à 4
  • 3 Pièces avec bouches d'extraction : Cuisine - WC - Salle de bains

Implantation de la VMC

Implantation de la VMC double flux dans la maison 
Cliquer pour ouvrir les plans au format pdf
VMC dans le garageVue en coupe
  • La centrale version murale est située au fond du garage. Les silencieux et collecteurs sont au plafond du garage. L'entrée d'air neuf est à l'arrière de la maison, le rejet d'air vicié sur le côté.
  • Les bouches du rez-de chaussée sont alimentées par du réseau flexible passant dans la dalle de l'étage.
  • La bouche du WC est positionnée au mur. Le plénum est droit et le flexible longe le garage.
  • Tout le réseau pour l'étage monte et traverse l'armoire de la chambre 4 pour ensuite passer dans le grenier pour atteindre les différentes pièces. 

Définition du matériel

Devis de VMC double exemple 
Cliquer pour ouvrir le chiffrage au format pdf
Réseau d'extraction et de soufflage
  • La centrale choisie est une version murale, avec un débit de 200 m³/h, supérieur au débit de soufflage et d'extraction de 180 m³/h. Version droite standard avec sortie air rejeté à gauche.
  • Les conduits IsoPipe sont en Ø 125 mm. Plusieurs tubes, manchons, colliers et coudes nécessaires.
  • 2 silencieux souples pour le soufflage et l'extraction, pour une atténuation moyenne de 20 dB.
  • 2 entrées/sorties d'air avec traversée de mur et volet automatique ou grille fixe.
  • 1 collecteur de 10 sorties pour le soufflage (7 conduits nécessaires) et 1 collecteur pour l'extraction (6 conduits nécessaires).
  • 3 couronnes de FlexPipe, soit 150 m, avec bande perforée, manchons, joints et bande isolante rétractable.
  • 7 plenums pour le plafond, 1 mural pour le WC, 1 cuisine pour 4 conduits.
  • 6 bouches de soufflage design, 1 bouche métallique pour la cuisine, 1 bouche autoréglable à 15 m³/h pour le WC, 1 bouche autoréglable à 30 m³/h pour la salle de bains.

Bouche dans la chambreBouche de la cuisineBouche dans le WC

 

Pour aller plus loin :